LES GRANDS TRAVAUX

De 2002 à 2006, un vaste programme de rénovation des moyens de production de chaleur a eu lieu.

En plus de l’UIOM et de la chaufferie charbon, une nouvelle chaufferie a été créée : une chaufferie gaz, en centre ville, rue Victor Basch, constituée de deux chaudières de 22 MW chacune. Cette chaufferie est opérationnelle depuis 2005. Elle vient en remplacement de l’ancienne chaufferie au fuel lourd qui a été démantelée en 2006-2007. La chaufferie gaz permet un ajustement souple de la production aux besoins, la chaudière charbon ne présente pas cette flexibilité de conduite.

De plus, de façon à pallier tout incident éventuel, deux chaudières de secours au fuel domestique, d’une puissance de 22 MW par chaudière, ont été construite sur le site de la Bonde.

Le montant des travaux s’élève à 13,5 millions d’euros financé par la CURMA et le SIMACUR